Interview avec le champion marocain Amine Echiguer

En cette période de confinement, nous tenions à rester en contact avec nos champions ainsi que nos abonnés.

Pour cette première, nous avons eu ne interview exclusive avec le multiple champion du Maroc de motocross et cross-country et dans laquelle il nous dévoile en avant-première certaines informations que nous vous laissons découvrir en vidéo.

 

sportautomoto : Bonjour Amine, comment te portes-tu ainsi que ta petite famille pendant cette période ? 

Amine : Hamdoulah tout va bien, c’est une période inédite, qui me permet de passer du temps en famille et de me ressourcer.

 

sportautomoto : Quelles sont tes activités pendant ce confinement ? 

Amine : D’abord, toutes les petites bricoles qui étaient en standby depuis des mois sur la maison et sur la moto. Puis, merci au télétravail qui me laisse suffisamment de temps pour faire du sport deux fois par jour. Un programme assez chargé finalement mais qui me convient bien (pour l’instant).

 

sportautomoto : Comment as-tu eu cette passion du sport moto ?

Amine : Quand j’étais très jeune mon père avait une Honda Gold Wing, cette moto avait un énorme moteur (6 cylindres Boxer) et une sonorité si particulière et tellement envoutante que je fermais les yeux lors des accéleéations.

 

sportautomoto : Quelle était et quand as-tu eu ta première expérience de pilotage ? 

Amine : Ma première expérience en pilotage c’était du Jet-Ski. Ma mère a fondé l’Association Nationale de Jet-Ski (ANJS), et toute la famille faisait des courses. Je devais avoir 7 ou 8 ans quand j’ai fais ma première course.

 

sportautomoto : Quelles sont les disciplines des sports mécaniques internationaux que tu regardes ?

Amine : Le MXGP (championnat du monde de motocross), Le Dakar et Le Moto GP 

 

sportautomoto : Quelle est la discipline de tes rêves ?

Amine : Le rallye routier moto. Ça me fait rêver depuis que je suis allez voir le Tourist Trophy sur l’Ile de Man. Sans doute la course la plus dangereuse au monde. Les pilotes sont à plus de 300 km/h dans des petites routes de montagnes. Je pense qu’en terme de sensation le plaisir est à son paroxysme.

 

sportautomoto : Quelle est ou quelles sont les meilleures motos de compétition que tu as conduit, laquelle tu préfères et pourquoi ?

Amine : Dans le monde de la moto c’est le pilote qui fait la différence. La moto n’a pas autant d’importance qu’en sport automobile ou en KartingJe pense donc que toutes les motos modernes sont bonnes. Cela dit j’ai une préférence pour KTM car c’est très fiable et très léger. Comme disait Colin Chapman: « Light is Right ».

 

sportautomoto : Mis à part en compétition, est ce que tu roules en moto de route ? Quelle marque et model ?

Amine : J’adore les motos de pistes, les hyper sportives type CBR, S1000RR, R6, R1… Le problème c’est que sur la route c’est beaucoup trop dangereux. Je rêve du jour où on aura un circuit au Maroc pour que tous les jeunes se défoulent en sécurité. Un projet qui ferait beaucoup de bien à notre communauté et qui sauverait beaucoup de vies.

 

  

sportautomoto : Est-ce que tu comptes initier ton fils à la pratique de la moto ?

Amine : S’il préfère la Moto au Foot, Oui. La moto quand c’est bien fait, bien encadré et abordé de manière scientifique, ça devient magique.

   

sportautomoto : Après tes multiples victoires de championnat du Maroc en catégorie Reine MX1, Cross-Country, et courses sur Sable, penses-tu à une reconversion vers une autre discipline ? 

Amine : Avec l’OCP et Motul (Foramag) on est en pleine préparation pour les courses de Rallye Raid moto. Ce sont des courses qui sont très médiatisées avec des retombées internationales importantes. Pour moi c’est un nouveau challenge et j’en suis ravi. Je suis très motivé pour ce nouveau tournant dans ma vie sportive.

 

sportautomoto : Quel a été ton meilleur souvenir en compétition ?

Amine : Une course en Espagne. On était une quarantaine de pilotes au départ et je suis tombé au premier virage. Je démarre donc dernier puis j’entame une remontée impossible jusqu’à la 5ème place. C’était ma plus belle course. 

 

sportautomoto : Quelle a été ta plus grosse frayeur en compétition ?

Amine : Il y en a eu plusieurs mais j’aime pas y penser. En fait c’est toujours la même sensation d’impuissance qui revient, quand tu vois le crash arrivé mais que tu peux rien faire.

 

sportautomoto : Est-ce qu’on peut s’attendre à te voir un jour courir à l’international ?

Amine : J’ai représenté officiellement le Maroc à l’international plusieurs fois déjà. D’abord en Grèce puis en Italie, au trophée Méditerranéen. Puis en Espagne et aussi localement sur des évènements internationaux. Cela dit le meilleur reste à venir. 

 

sportautomoto : Quels sont tes projets d’avenir ?

 Amine : Pour 2020-2021 il y a au programme, le Rallye du Maroc, Le Morocco Desert Challenge, la Roof of Africa, 2 courses de Sable en France, la Loon Beach Race et une à Magescq au BUD training Camp. Et bien sur quelques courses au Maroc si le planning le permetcar j’ai aussi un travail.

  

sportautomoto : Qu’est-ce que tu aimerais dire à tes fans, à nos abonnés et aux Marocains ?

Amine : Déjà merci Sport Auto Moto et Karim pour tout ce que tu fais pour les sports mécaniques au Maroc. Sur ma page Instagram il y a toutes les infos si vous voulez suivre mes courses et mes entrainements.

Prenez soin de vous et Ramadam moubarak said

Remarques à considérer avant de commenter

  • Les commentaires sur le site reflètent les points de vues des auteurs et non celle du site.
  • Il est interdit d'utiliser des mots offensants Dieu, religion, secte, personne, nationalité ou couleur de peau.
  • Tous les commentaires doivent être en français, arabe ou anglais
  • Interdiction de violence verbale ou injures.
  • Chaque commentaire pour corriger une erreur dans l'article, sera envoyer à l'équipe éditoriale pour correction ou suppression.
  • Les sujets politiques sont interdits.
  • La publicité en commentaire sera automatiquement supprimé.
  • Les commentaires ne sont pas communiqué avec l’équipe d'édition ou de la gestion du site. Pour cela utilisez la page Contactez-nous